Spectacle total

I SILENTI
90 minutes

"«I Silenti se propose d’être l’expression poétique de ceux qui sont réduits au silence, les sans-voix, ce qui vieillit ou a disparu avec le temps, les pages vierges de lettres non écrites, l’aveuglement, les vides et les ruines qui pourraient être des catalyseurs vers d’autres fins : celles du confort, de la guérison, de la régénération et de la beauté»

Depuis quelques années, Fabrizio Cassol se concentre sur cette forme que l’on dit «nouvelle», entre concert, opéra, danse et théâtre. Cette fois, il s’empare de madrigaux de Monteverdi, première musique vocale de notre tradition écrite à exprimer les émotions humaines avec ses drames, ses passions et ses joies.

PHEDRE
120 minutes

Le travail se porte sur Phèdre de Racine (et va s’inspirer de celui de Sénèque et d’Euripide).

EXTREME MALECANE
90 minutes

"EXTREME/MALECANE est un spectacle de Paola Pisciottano qui questionne la fascination d'une partie de la jeunesse pour les idéologies néo-nationalistes, et l'ampleur de ce phénomène au niveau européen. Le spectacle nait d’un travail d’interview réalisé entre 2017 et 2019 auprès de 60 jeunes (14-23 ans) et qui a traversé des contextes socio-économiques différents dans plusieurs pays (Belgique, Italie, France et Grèce.) À partir de cette enquête quatre acteurs provenant de ces quatre pays se plongent dans les résultats de l’enquête pour en faire une matière théâtrale.

LE DÎNER
105 minutes

Adaptation par Jean-Michel Frère du roman "Le Dîner" de Herman Koch. Le temps d'un dîner dans un restaurant chic, deux couples, bien en apparance, explosent. Paul et Claire d'un coté, Serge et Babette de l'autre. Les deux maris sont frères, le second est un homme politique en vue. Entre les convives, une tension sourde, des détestations intimes et un repas ridiculement sophistiqué pavent le chemin de la révélation qui, entre le plat et le dessert, fait voler en morceaux l'entente cordiale et expose les entrailles viciées d'une famille. Un huis clos féroce, desespéré, qui déconstruit les mécanismes de la bien-pensance bourgeoise.

SCIENCE-FICTIONS
120 minutes

À quoi ressemblera le monde dans dix ans, vingt ans, cent ans et davantage ? L'humanité va- t-elle continuer son expansion démographique, explorer de nouveaux territoires extra- terrestres, poursuivre des inventions technologiques toujours plus innovantes ? Ou doit-on s'attendre à des temps de pénuries et de cataclysmes en tous genres ? Quel est notre projection favorite : un scénario catastrophe à la Mad Max ou une majestueuse épopée à la Star Wars ? Science-fictions est un projet de spectacle qui explore le thème de notre rapport au futur à travers la fabulation et la construction de récits fictionnels d'anticipation.

NORMAL AKA AVEZ-VOUS INTÉGRÉ LE PRINCIPE DE RÉUSSITE?
90 minutes

"Après les spectacles Petites histoires très courtes très tristes et très cruelles, Déviations, Fragile, Irregular, Silence, Skin, Love is in the air, spectacles visuels et presque sans parole, Isabelle Darras a cherché à travailler sur un récit où le texte et l’acteur auraient une large place aux côtés des images et des marionnettes.

Décrocher la lune
120 minutes

Le spectacle Décrocher la Lune peut être qualifié de spectace total puisqu'il s'agit d'un opéra urbain mêlant nombre de disciplines des arts de la scène (théâtre, cirque, théâtre de rue, danse, musique). Sa particularité est qu'il mêle artistes professionnels et amateurs avertis. Le travail de création est donc protéiforme puisque qu'une grande partie des scènes sotnt créées en ateliers avec des amateurs encadrés par des professionnels de chaque discipline concernée. Un énorme travail de conception de la scénographie, de costumes et accessoires est fait sans oublier l'encadrement technique professionnels. La trame du spectacle s'appuie sur l'histoire et le développement de la Ville de La Louvière à l'occasion de son 150ème anniversaire.

The Great He Goat
70 minutes

Une horde d'hommes et de femmes, tels que Goya les peignit du fond de l'Espagne en guerre, traversent les désastres de l'Histoire affublés de doubles marionnettiques, qui les démultiplient et les transfigurent, ils voient leurs repères s'effriter, leur lien avec le réel prendre des formes saugrenues. Ils psalmodient comme des sourds, entonnent des chants perdus, frappent la terre des rythmiques altières d'anciennes séguidillas. The Great He-Goat, un projet grand plateau (11 interprètes), prend pour inspiration les peintures noires de Goya. Une attention toute particulière sera portée sur le mouvement dansé et le travail du son et de la voix, mais aussi sur les figures, prothèses et excroissances marionnettiques.

La vie en balançoire
75 minutes

Depuis quelques années, Transquinquennal développe une performance musicale autour des poèmes du poète belge Eugène Savitzkaya. Le but est de témoigner des fulgurances de cette oeuvre poétique et de l'apporter au public sous une forme originale. En 2014, lors du Festival Kanal, ce travail a résulté en un premier concert ambulatoire. Cette expérience a été répétée à l'occasion du Festival Passa Porta en 2015. Depuis, Bernard Breuse et Miguel Decleire se sont associés au musicien et artiste sonore Maxime Bodson, afin de faire évoluer le projet vers une forme scénique.

Armistice !
30 minutes

11 novembre 1918,5h15. Après quatre années d'une guerre atroce, le maréchel Ferdinand Foch, commandant suprême des forces alliées, accompagné des amiraux britanniques Rosslyn Wemyss et George Hope, signe l'Armistice dans un wagon-restaurant situé en forêt de Compiègne. L'Allemagne, représentée par Matthias Erzberger, capitule et appose sa signature sur le traité. Le cessez-feu est effectif à onze heures. Les populations civiles peuvent enfir pousser un profond soupir de soulagement. Un sentiment de quiétude temporaire, puisqu'elles connaîtront, 20 ans plus tard, un autre conflit meurtrier...

titina_1.png

TITINA

de Kajsa Naess
harvest.png

HARVEST

de Ely Dagher
chasse_a_lhomme_s2.png

CHASSE A L'HOMME S2

de Gregory Goethals
mini_ver.png

MINI-VER

de Ariane Buhbinder
logo_inverse

Chargement...