Opéra

PARSIFAL
1 minutes

Théâtre Royal de la Monnaie:

REQUIEM
1 minutes

Théâtre Royal de la Monnaie:

IL TRITTICO
1 minutes

Théâtre Royal de la Monnaie:

« Au théâtre, il existe des lois incontournables : intéresser, surprendre et émouvoir ou faire rire. » Giacomo Puccini rend hommage à cette règle en réunissant tous ces éléments dans une seule œuvre, Il trittico, constituée de trois opéras en un acte.

LULU
200 minutes

La Monnaie:

«Je suis la muse de tellement de compositeurs, généralement des hommes. A travers moi, ils chassent leurs démons. Du moins, c'est ce que nous espérons. Alban Berg a certainement fait la même chose avec Lulu ». La soprano Barbara Hannigan a réalisé un tour de force en 2012 avec son interprétation de la Lulu en question au centre de la production de Krzysztof Warlikowski. Neuf ans plus tard, la cantatrice et l'équipe artistique relèvent à nouveau le défi de façonner cette femme insaisissable et fascinante.

KING ARTHUR
60 minutes

Nous avons envie de mettre en scène l'Opéra de Purcell, en le réinterprétant certes mais en conservant le fil des scènes et la partition musicale. C'est donc à l'intérieur du squelette de l'oeuvre que nous jouons, et prenons notre place. Convaincus que la légende arthurienne pourra charmer le public d'aujourd'hui, nous tentons de le rendre accessible au plus grand nombre, en modernisant les sons, en entrecoupant les chants de narrations, en adaptant la musique, pour que l'intimité qui nait de cet opéra joué à cinq plutôt qu'en orchestre, raconte nos vies et nos questionnements d'aujourd'hui. Tout le monde met la main à la pâte, et nous avançons ensemble, dans une matière malléable!

TOSCA
120 minutes

La Monnaie:

Avec cette nouvelle production de Tosca, la Monnaie souhaite évoquer un sujet à l’actualité brûlante : la crainte de Dieu utilisée comme outil de domination politique. Invité pour la première fois dans notre théâtre, le metteur en scène espagnol Rafael R. Villalobos, mettra en évidence la pression politique, morale et religieuse que le Vatican a pu exercer sur les personnages de Tosca. Comment conserver intactes ses croyances lorsque, autour de soi, tout semble rongé par la corruption et le despotisme ? Comment Floria Tosca réagira-t-elle quand la frontière entre pouvoir perverti et dogme religieux sera devenue trop poreuse ?

Les oeuvres que nous soutenons

chien_de_fayenca.png

CHIEN DE FAIENCE

de Héloïse Jadoul
mon_coeur_en_arriere.jpg

MON COEUR EN ARRIERE

de Sarah Gouret
williamsurlepave.png

WILLIAM SUR LE PAVE

de Maël Grand Bossi
logo_inverse

Chargement...