Long métrage de fiction

LE PONT DES FIEVREUX
Couleur  -  120 minutes

Sur le point de devenir père, Scola espérait se faire sa place au soleil avec son dernier coup. Mais trahi par ses complices, il n’est pas en mesure de rembourser ses dettes à la mafia locale. Aveuglé par l’obsession de retrouver son magot, il s’enfonce inconsciemment dans un monde surnaturel où il rencontre Petite Pomme qui tente de lui ouvrir les yeux. Perdu dans un roadtrip aux allures de purgatoire, il devra choisir entre affronter sa vérité ou sombrer entièrement dans la folie.

TOTO SE MET AU VERT
Couleur  -  100 minutes

TOTO SE MET AU VERT !

La Directrice pensait que c’était une bonne idée, cette classe verte : cinq jours loin de l’école, loin des parents, dans une ferme bio où les élèves pourraient profiter des plaisirs simples de la vie au grand air et s’initier à l’écologie. Sûr que ça leur ferait un bien fou. Mais, en vrai, tout le monde était un peu inquiet.

Les parents de Toto, qui abandonnaient leur petit diable pour la première fois. La maîtresse de Toto, à l’idée de devoir le surveiller 24h sur 24. Et Toto lui-même. Sans papa ni maman à faire tourner en bourrique, sans le chat du voisin à martyriser, loin de la cour de récréation, il avait peur de trouver le temps long.

SUPERLUNA
Couleur  -  90 minutes

Un tremblement de terre frappe une petite communauté. Les habitants sont obligés de quitter leurs maisons. Alors que les secousses continuent à effrayer les adultes, Viola, une petite fille de dix ans, vit cette expérience comme un curieux carnaval. Dans une sorte de défi à l’impondérable, elle se laisse entraîner dans un jeu où elle imagine le séisme comme un « ami ». C'est ainsi qu'elle découvre précocement le monde des adultes, la force de l’amitié et une nature jusqu'alors inexplorée.

PAULINE GRANDEUR NATURE AKA DANS LA TÊTE DE CAMILLE
Couleur  -  90 minutes

Camille jongle entre ses enfants et son travail de paysagiste où elle doit se battre pour se faire une place dans un milieu d’hommes. Sa vie se complique lorsqu’elle ne peut plus compter sur sa mère pour la garde des enfants et prend carrément l’eau quand elle gagne un chantier important et tombe sous le charme d’un collègue.

GIRASOLI
Couleur  -  100 minutes

Les habitants du pavillon 90 sont appelés les enfants perdus. Ils sont atteints de démence ou simplement épileptiques. Des enfants perdus, parce que leurs familles les ont oubliés. Récupérables, parce qu'un jour ils pourront peut-être se réinsérer dans la société. Une histoire brute et intense. Les thèmes de la folie et de l'amitié s'entremêlent, montrant au spectateur un échantillon des expériences exclusivement féminines de l'asile "Santa Lucia" d'Aversa, au début des années 60.

L'ORDRE DU TEMPS
Couleur  -  100 minutes

Et si une météorite s’écrasait sur la Terre?
C’est bien ce qu’on voit se passer une soirée, dans une maison italienne, lors d’une fête entre amis. Quand Enrico, physicien théoricien, rejoint finalement ses amis, il communique la nouvelle : un astéroïde est en route et risque la collision avec la planète Terre. Ensemble, le groupe d’amis doit faire face à la possibilité de la fin du monde imminente, avec toutes ses conséquences, pendant une nuit d’été qui va changer leur vie pour toujours.

ILUMINADA
Couleur  -  150 minutes

Illuminada souffre de visions. Sans savoir quand ni comment, elle voit des images, elle entend des voix qui racontent des choses qu’elle ne comprend pas tout de suite. Pour tenter de les déchiffrer, elle décrit ses visions dans des petits cahiers. Ses textes sont de la poésie pure.

LEO ET MOI
Couleur  -  90 minutes

Sur un ton de comédie, le film nous raconte l’histoire de Marie-Luce, 14 ans, qui vit dans une maison de retraite que dirige son père, Vincent, veuf depuis dix ans. Entre son père qui préfère s’occuper des vieux que de s’intéresser à elle et ne veut pas voir que sa fille grandit et a besoin de lui, et le harcèlement qu’elle subit encore une fois dans son nouveau collège, c’est pas l’éclate pour Marie-Luce. La jeune fille a l’impression que personne ne l’aime, ne la regarde. Et elle n’a pas totalement tort… jusqu’à cette soirée déguisée à laquelle elle s’incruste, poussée par son meilleur ami Albert, 75 ans, qui la déguise en Fanfan La Tulipe (version Gérard Philippe bien entendu). Ce soir-là, à son plus grand étonnement, tout le monde la prend pour un garçon.

LA VIERGE A L'ENFANT
Couleur  -  90 minutes

Tout juste rescapée de l’enfer de Daech, Avesta, jeune Yézidie kurde débarque à Bruxelles et n’a qu’une chose en tête : se venger de l'homme qui l'a réduite en esclavage. Entre une quête effrénée de justice qui la pousse à revenir sur les souffrances qu'elle a subies et l’obligation d’être mère d'un enfant non désiré, Avesta tente de se faire entendre, à tout prix.

Les oeuvres que nous soutenons

exen1.jpg

EXEN

de Tim Mielants
les_miennes_2.jpg

LES MIENNES

de Samira El Mouzghibati
ici_je_legue.jpg

ICI JE LÈGUE CE QUI NE M'APPARTIENT PAS

de Habib Ben Tanfous
logo_inverse

Chargement...