Danse

DRESS CODE
60 minutes

"L’objectif de cette création est de présenter une facette qui est peu visible de l’extérieur en donnant la parole aux danseurs sur leur pratique et en mettant en avant ces individus et leur vécu. J’aimerais ainsi rendre visible les moteurs de ce qui peut être vu par le spectateur comme une pure prouesse technique.

TOUMAÏ
90 minutes

"C'est un spectacle qui se déroule sur fond d'effondrement systémique et qui sera construit en différents chapitres convoquant différentes modalités de vivre la catastrophe pour ses interprètes. Un travail est mené sur le dispositif qui joue le rôle d'acteur de la pièce également. Ce spectacle est une création in situ permettant d'inclure entièrement le spectateur dans un environnement esthétique riche et complexe.

LES ARRIERE-MONDES
60 minutes

Serions-nous pareils aux statues délavées des cimetières. Inventerions-nous quelque chose d'inédit, une posture ou une situation nouvelle que notre époque et notre parcours nous auraient inspirés ?

BALLON BANDIT
40 minutes

Ballon Bandit est un spectacle physique dont l’univers sonore sera composé par la musique de David Bowie. Un spectacle de théâtre mouvement, de théâtre-danse sur l’absence et comment celle-ci nous amène à grandir; sur la solitude et comment la recherche d’un double change un temps d’esseulement en une aventure tourbillonnante et pleine de magie. Ballon Bandit explore le sensoriel avant le sens, l’image avant le mot, la «narration» corporelle plutôt que textuelle.

Il est né de la volonté de revenir à un théâtre d’images, de mouvements, de sensations, le désir d’explorer l’univers de la petite enfance, et de plonger dans le vaste espace de liberté poétique que la création d’un spectacle pour ce très jeune public permet.

GLITCH
60 minutes

Pour cette création, les deux chorégraphes partent d’un constat simple : la technologie devient tellement présente dans notre vie que nous vivons dans une hyper-réalité, où il devient difficile de discerner le vrai du faux.

Ouragan
90 minutes

OURAGAN, c’est l’histoire d’une nuit d’insomnie risible mais initiatique. Celle d’Abdeslam, livreur de nouilles à vélo. Seul dans son appartement, il s’enfonce dans son fauteuil. Il a presque disparu.
Il ne sait plus l’heure qu’il est. Pas important. L’appartement tremble par intermittence. Ligne de métro à proximité. Il a l’habitude. Il ne calcule pas.
Son prénom n’a jamais été facile à porter. Depuis hier, plus que jamais. C’est curieux car Abdeslam en arabe signifie “porteur de paix”.

River
80 minutes

«River, c’est l’histoire d’une maison.

Cette maison se trouve dans un jardin au fond duquel coule une rivière. C’est une grande et vielle maison qui appartient à la même famille depuis plusieurs générations.
Dans cette maison, on a vécu et comme on y a vécu, cette maison, ce jardin, cette rivière sont beaucoup plus que de simples lieux, ce sont des lieux auxquels s’accrochent des souvenirs (…)
Dans quelques heures, cette maison sera vendue et une autre famille viendra y vivre, ce sera de nouvelles histoires et de nouveaux souvenirs. Mais en attendant, ceux qui sont là, sont venus pour dire adieu à ces lieux qui n’existeront bientôt plus que dans leurs mémoires.»

B4 Summer
70 minutes

B4 SUMMER est une pièce chorégraphique qui est conçue, chorégraphiée et interprétée par Mercedes Dassy. Ce spectacle veut explorer les rapports entre corps et engagement : quels rôles le corps joue-t-il dans l'engagement ? Quels impacts l'engagement a-t-il sur le corps ? Cette pièce chorégraphique s'intéressera aux formes de contestations physiques, aux effets du militantisme sur le corps aussi bien au quotidien que dans des évènements spécifiques.

Lichens
90 minutes

Fascinée depuis toujours par l’animation en tant qu’art du mouvement, Karine Ponties s'inspire du « Conte des contes », film d'animation russe couronné de Youri Norstein, condensé de poésie dans lequel résonne l’histoire du 20ème siècle, pour la création d'une pièce où la réalité poétique naît des oppositions de réalités créées par le montage ou les métamorphoses. C’est une pièce non narrative pour six interprètes, de six scènes distinctes, chacune portant son grain particulier, travaillé dans l’épaisseur de l’image. Un paysage diaphane, composé de figures archétypales, un minotaure, une petite fille et sa corde à sauter ; un coin terreux, d’où émergent le détail de muscles et d’os ; une salle de bain qui se retourne sur elle-même…

LUDUM
75 minutes

LUDUM raconte l'histoire d'un groupe d'habitants qui présentent tous la même particularité, la même bizarrerie : ils sont libres d'être et de faire ce qu'ils veulent. A LUDUM, société ultra-intégrante où les lubies des uns et des autres coexistent en parfaite harmonie et où le jeu est loi. Dans cette pièce chorégraphique pour 6 danseurs interprètes, Anton Lachky interroge la notion de "mode", ce désir irrépressible et commun à tous d'appartenir d'un groupe, de répondre et correspondre aux diktats ambiants et d'être conditionné par ce désir dans nos choix les plus essentiels.

titina_1.png

TITINA

de Kajsa Naess
harvest.png

HARVEST

de Ely Dagher
mini_ver.png

MINI-VER

de Ariane Buhbinder
love_is_not_an_orange.png

LOVE IS NOT AN ORANGE

de Babara Otilia
logo_inverse

Chargement...