9. EN COURS MINFIN ATTESTATION FISCAL

L'EMPIRE DU SILENCE
Couleur  -  90 minutes

Mars 2017. Deux experts des Nations unies, l’américain Michael Sharp et la suédo-chilienne Zaida Catalan, sont violemment assassinés et décapités alors qu’ils enquêtent sur les récents massacres dans la région du Kasaï, en République démocratique du Congo, où ils viennent de découvrir plus de 60 fosses communes.

Ce sont les mêmes militaires et généraux qui sèment la désolation, avec son lot de massacres et de viols depuis 20 ans en RDC, en toute impunité.

Et pourtant, la MONUSCO, force de pacification de l’ONU créée en novembre 1999, pour appliquer les accords de cessez-le-feu, déploie depuis lors environ 20.000 casques bleus en République démocratique du Congo et dépense un budget annuel de plus de 1,5 milliard de dollars.

DES HOMMES ENDORMIS
90 minutes

En pleine nuit, Tilman et Josefine font irruption chez deux universitaires proches de la cinquantaine, Paul et Julia. Julia semble avoir invité le jeune couple - à l’insu de Paul. Est-ce une fête ? Ou un mirage mental ? Entre cauchemar indéchiffrable et banale crise d’un couple qui tente de se réinventer cette surprenante visite devient rapidement le catalyseur de révélations inattendues, dévoilant les fissures d'un vernis social en apparence sans aspérités.

WHALE HUNTER
Couleur  -  80 minutes

Leshka, 15 ans, vit dans un village reculé du Chukotka, à 180 km de l’Alaska. Comme la plupart des hommes du village, il pêche la baleine, le seul moyen de se nourrir et de survivre dans cet endroit au climat rigoureux.

LES TERRES D'ICI
Couleur  -  52 minutes

Caroline Christophe (40), militante écologiste, persuade Jean-Marie Solvay (63), héritier du groupe chimique belge, d’engager la pépinière de la famille Solvay dans une transition écologique. Mais autour d’eux, cette décision est loin de plaire à tout le monde. Caroline et Jean-Marie vont devoir affronter toutes sortes de résistances : celle des employés de la pépinière qui ont peur pour la pérennité de leur job, celle de la famille Solvay qui ne voit pas d’un bon œil que l’héritier se lance dans une activité à faible rendement, celle de la terre elle-même qui a été traitée à coups de pesticides…

VIOLENCES
60 minutes

"On n’a jamais vu tant de violence". Filmée, photographiée, cadrée, démultipliée, empilée, abondamment commentée, elle est exposée sous toutes les coutures et pourtant on ne la voit plus. «La violence des uns contre les autres est partout. Mais les violences que nous suscitons et refusons, celles que nous désirons et rejetons dans un même mouvement, n’apparaissent nulle part», analyse Léa Drouet. Inspirée par un ensemble de mouvements sociaux (émeutes de 2005, lutte du Comité Adama, Gilets jaunes, combat de libération du peuple kurde tel qu’il se mène dans le Rojava…), l’artiste, en collaboration avec la philosophe et dramaturge Camille Louis, tente d’armer un regard pour se mettre à la trace de ce qui s’écrit sous les imageries de violence.

CINQUIEME SET
Couleur  -  120 minutes

A presque 36 ans, Thomas est un tennisman qui n’a jamais brillé. Pourtant, il y a 17 ans, il était l’un des plus grands espoirs du tennis. Mais une défaite en demi-finale de Grand Chelem l’a traumatisé… Depuis, il est toujours resté dans les profondeurs du classement, entre la 100ème et la 150ème place mondiale. Aujourd’hui, il se prépare à son dernier tournoi lorsque les organisateurs ne lui délivrent pas de wild card, précieux sésame pour accéder au 1er tour. Enivré par un désir de sauver son honneur et de quitter le monde du tennis par la grande porte, il se lance dans un combat improbable au résultat incertain pour accéder au 1er tour de son dernier Grand Chelem : les 3 tours de qualifications...

ACCORDS PARFAITS
90 minutes

Il s’agira de la première mise en scène de Isabelle Paternotte au TRG, ce texte original n’a jamais été joué en Belgique. L’originalité dans cette nouvelle comédie, est de parler d’une maladie grave, le cancer, tout en maintenant une relative légèreté.
Le réalisme de la pièce, les conflits ménagers, les histoires de clés donnent le ton d’Accords parfaits, comédie résolument moderne où les apparences du confort matériel brouillent les cartes des rapports humains mais quand les masques tombent, que les blessures et les solitudes se révèlent, apparaît alors une autre comédie, plus douce et plus intime, sur la peur d’aimer, sur la complexité des rapports hommes-femmes, et surtout sur l’espoir.

LES CAPRICES DE MARIANNE
90 minutes

Cette pièce est, aujourd’hui comme toujours, le cri, le baroud éclatant d’une jeunesse contre son mal de vivre. La pièce fut écrite à Paris en 1833, avec pour décor une Naples imaginaire. Le spectacle se déroulera en 1930 avec pour décor une Ajaccio bien réelle. Le début du 20ème siècle fut pour la Corse une période de grands bouleversements sociaux et l’entre-deux guerres a vu un exode massif de mafieux locaux voulant asseoir leur pouvoir dans la métropole à Marseille et Paris principalement. Ceux qui sont restés sur l’île furent peut-être les laissés pour compte de cette société archaïque, et c’est à eux que nous allons nous intéresser.

CYMBELINE
120 minutes

Cymbeline, à la fois conte et comédie haletante, joue dans toute son intrigue entre apparence et faux-semblant.

L’amour impossible, le désir, la fraternité, la manipulation, l’ambition, le pouvoir, la trahison, l’orgueil, la magie, la nature, la cruauté, la bêtise nourrissent les arcanes de cette formidable machine théâtrale.
Au centre de plusieurs conflits, Imogène, fille du roi Cymbeline : d’abord promise à un autre par son père, ensuite accusée à tort d’infidélité, menacée de mort, elle échappe, travestie en homme, à tous les dangers pour rejoindre son mari Posthumus éloigné à Rome alors que la guerre couve.

UNE CEREMONIE
120 minutes

Le Raoul Collectif s’inscrit dans un interminable, inépuisable cheminement et chaque spectacle est comme l’arrêt sur image d’un imaginaire fécond, d’une lutte insatiable au service d’une sensibilité artistique et politique commune. Le temps est pour lui un allié, incompressible et intimement lié au voyage. La lenteur est une revendication, l’utopie, le sceau de ses armoiries.

Les oeuvres que nous soutenons

exen1.jpg

EXEN

de Tim Mielants
les_miennes_2.jpg

LES MIENNES

de Samira El Mouzghibati
ici_je_legue.jpg

ICI JE LÈGUE CE QUI NE M'APPARTIENT PAS

de Habib Ben Tanfous
logo_inverse

Chargement...