10. OBTENU MINFIN ATTESTION FISCAL - ACHEVE

Qui Vive aka Raïd aka Spahis
Couleur  -  20 minutes

Belgique. Août 1914. Premier mois de la guerre. Louise, jeune paysanne belge est enceinte, presque à terme. A quelques kilomètres de son foyer, Jules, son mari, se bat à Rossignol aux côtés de l'armée française. Louise s'occupe seule de la ferme, de son garçon de trois ans, des bêtes et des moissons.

Dans la nuit du 22 et 23 Août, un individu s'introduit dans la ferme endormie. La jeune paysanne fait face à un soldat indigène de la troisième coloniale: Raïd, un Spahi Algérien. Rencontre du trosièeme type à la saison des déchirures.

Joséphine Baker, une américaine à Paris
Couleur  -  52 minutes

100 ans avant Beyoncé, il y avait Joséphine Baker. Enfant pauvre du Missouri devenue danseuse et chanteuse en France, elle reste la première superstar noire au monde. Mais si l’icône Joséphine est aujourd’hui encore si présente dans nos mémoires, c’est qu’elle est bien plus qu’une grande star de music hall, c’est une pionnière, une militante, une utopiste, qui n’a eu de cesse d’essayer de combattre le racisme et la ségrégation, se servant de son corps comme d’un outil politique. C’est cette histoire extraordinaire que nous allons raconter, l’histoire d’une petite bergère devenue reine, mais aussi celle d’une femme qui s’est servie de l’image que l’on projetait sur elle pour essayer de changer le monde.

3 FOIS PAR JOUR AKA LE JOUEUR DE FLUTE
Couleur  -  12 minutes

Alors que la ville était envahie par les rats et que les habitants mouraient de faim, un joueur de flûte vint et se présenta comme un dératiseur.

Or Blanc
Couleur  -  20 minutes

Pauline, 10 ans, vit dans une station de ski minée par l'absence de neige. Alors que le carnaval traditionnel annonciateur du printemps se rapproche, elle cherche à faire revenir cet or blanc qui seul pourrait empêcher le départ de sa famille.

La vraie vie d'Olivier Liron
75 minutes

Olivier Liron est le plus jeune vainqueur de Question pour un champion ! Dès son plus jeune âge, ce fils d’une immigrée espagnole est avide de connaissances. Il participe à toutes sortes de quizz et durant 4 mois, il se prépare en secret au grand jeu français. Il étudie par cœur les réponses à 240.000 questions, et à la fin d’un été torride où il s’est nourri de gaspacho, chorizo et wikipédia, il se retrouve enfin face à Julien Lepers et remporte 8 victoires. Sa famille découvre sa participation au jeu à la diffusion de l’émission.

Oh les beaux jours
90 minutes

"COMMENCE, WINNIE. COMMENCE TA JOURNÉE, WINNIE."

Étendue d’herbe brûlée.

Winnie, la cinquantaine coquette, est enterrée jusqu’à la taille.
À ses côtés, un cabas dont elle extrait des objets qui lui rappellent les plaisirs et les trivialités de l’existence. Un peu en retrait, presqu’invisible, son compagnon Willie vaque à ses occupations. Le soleil brille, Winnie chantonne.

Happy days.

Mais où va-elle donc puiser cette capacité d’émerveillement ? Dans le trou où elle s’enfonce ?
En novembre 1967, le Rideau de Bruxelles présentait la création belge de OH LES BEAUX JOURS de Beckett. Jacqueline Bir y était Winnie, Claude Etienne, directeur-fondateur du Rideau, assurait la mise en scène et jouait Willie.

Bruxelles, Printemps Noir
135 minutes

Des bombes explosent à l’aéroport et dans le métro. La mort passe, elle ramasse ce qui désormais lui appartient. Des corps pour commencer, mais aussi des espoirs, des projets, des peurs, des illusions. Comment le dire au théâtre, par des moyens de théâtre ? Comment greffer de l’imaginaire sur des données aussi brutales ? Comment la fiction peut-elle approcher le réel ? Y aura-t-il une morale ? Non, pas de morale. On ne veut pas faire les malins, on ne dit pas qu’on sait, qu’on a compris, qu’on peut expliquer, qu’on a des solutions. Un théâtre de consolation ne nous intéresse pas. Mais un théâtre qui approche, qui mesure, qui prend sa distance, qui relance et qui jouit d’être théâtre, oui ; un théâtre de l’hétérogène - résolument !

Dutroux, l'évasion
Couleur  -  52 minutes

« Dutroux, l’évasion impossible» est un documentaire qui retrace l’incroyable fuite de l’ennemi public belge N°1 lors d’une après-midi d’avril 1998. Une cavale impensable qui va mobiliser les polices belges, luxembourgeoises et françaises durant plus de 3 heures. A l’approche du 20ème anniversaire de cet évènement, ce documentaire reconstitue en détails, témoignages à l’appui, les différentes séquences de l’évasion : de la fuite du Palais de Justice de Neufchâteau à l’arrestation du fugitif dans le bois de Chiny, en passant par la mobilisation sans précédent des effectifs policiers pour retrouver Dutroux au plus vite.

GARCON
Couleur  -  20 minutes

Le réveil sonne, comme tous les matins. Sauf, qu’aujourd’hui

Tatiana, 16 ans, ne va pas en cours. Elle se rend avec ses trois amies à l’enterrement d’un garçon qu’elle a connu. Ce jour là c’est sûr, elle va devoir lâcher prise. Ou pas.

Les golden boys de l'Expo 58 aka Bruxelles 58, la nouvelle capitale
Couleur  -  70 minutes

« Les golden boys de l’Expo 58 » est un documentaire historique consacré à trois discrets entrepreneurs bruxellois qui vont voir leur destin lié à celui de l’Expo 58. L’un est importateur de Martini, le second a grandi dans les milieux automobiles et le troisième aide son père dans l’entreprise de transport. A la fin des années 1950, Aldo Vastapane, Claude de Clercq et Arthur Ziegler testent de nouveaux métiers rendus possibles par les besoins et les opportunités d’une exposition internationale. Leurs histoires personnelles vont connaître des succès mais aussi des déconvenues. Aujourd’hui nonagénaires, ils se rendent encore chaque jour au bureau. Ils nous racontent avec émotion la destinée de leur entreprise née avec l’Expo.

silent_treatment.png

THE SILENT TREATMENT

de Caroline Strubbe
titina_1.png

TITINA

de Kajsa Naess
logo_inverse

Chargement...