Jean-Baptiste Delcourt

CORIOLAN
120 minutes

Coriolan c'est d'abord un questionnement sur la nécessité de vivre ensemble et l'impossibilité d'y arriver totalement.
C'est une pièce politique, mais c'est aussi et surtout une pièce sur l'intime et le rapport difficile entre les êtres, sur le« Je» qui nous empêche de vivre et nous coupe spontanément de l'autre. C'est une œuvre polyphonique qui rend compte du fracas de l'Histoire et qui nous entraîne dans une« infinie conversation» sur la représentation des rapports de pouvoir et d'orgueil au sein de l'humanité.

GIRLS AND BOYS
90 minutes

« J’ai rencontré mon mari dans la file d’embarquement d’un vol Easyjet et je dois dire que cet homme m’a tout de suite déplu ». Avec humour, une femme commence le récit de sa rencontre avec son mari. Au fil de la conversation, elle égrène sa vie de couple et son ascension sociale, son parcours face aux hommes qui tiennent les rênes et les succès des documentaires qu'elle produit. Au fil des digressions, elle glisse des instantanés sur sa vie de mère, s'adressant à ses enfants.
Telle une enquêtrice, elle recompose devant nous, et avec nous, le fil de sa propre vie, par fragments introspectifs, les bribes de son histoire pour en arriver « peut-être » à survivre, car, peu à peu, l'ironie s'efface, et des fissures apparaissent, jusqu'à ce que la tragédie se dévoile.

Les oeuvres que nous soutenons

logo_inverse

Chargement...