Dany Boon

LE PALMIER
Couleur  -  90 minutes

Petit entrepreneur tous travaux, Julien Carbon est aussi le maire de Braine-La-Rivière, l’un des derniers villages situés en zone blanche, sans réseau mobile, sans GPS, sans WIFI ni 4G. Malgré le sentiment d’être privés du progrès, le village et ses habitants vivent en harmonie, plongés dans une époque pas si lointaine où les réseaux sociaux n’existaient pas.

La ch'tite famille
Couleur  -  90 minutes

Valentin D. (Dany Boon), architecte designer en vogue, prétend être orphelin trop honteux d'avouer être le fils de prolos ch'tis ferrailleurs. Seule sa compagne, la très snob Constance Brandt (Laurence Arné) est dans le secret. En plein vernissage de leur rétrospective au Palais de Tokyo, la famille débarque à l'improviste du Ch'Nord avec le père Louis (Pierre Richard), le frère Gustave (Guy Lecluyse), la belle-soeur Louloute (Valérie Bonneton) et sa mère Suzanne (Line Renaud), cette dernière persuadée d'arriver à la fête surprise pour ses 80 ans. Les retrouvailles s'annoncent inoubliables.

Raid Dingue
Couleur  -  100 minutes

Johanna Pasquali, alias « JO », est une fliquette pas comme les autres, elle est nulle. Distraite, rêveuse et maladroite, elle a une fâcheuse tendance à tout foirer.

Pourtant, même si elle vient de blesser accidentellement son instructeur au stand de tir, elle est persuadée de pouvoir devenir la meilleure des meilleurs, car elle a l’instinct du super flic. Et sa vie, sa passion, son crédo, c’est le RAID. Elle n’a qu’un seul rêve : quitter son petit commissariat du XVIème et intégrer LE corps d’élite de la Police Nationale. Elle est miraculeusement autorisée à passer les épreuves de sélection du RAID.

Supercondriaque
Couleur

Romain Faubert est un homme seul .Le métier qu’il exerce, photographe pour dictionnaire médical en ligne, n’arrange rien à une hypocondrie maladive qui guide son style de vie depuis bien trop longtemps et fait de lui un peureux névropathe. Il a comme seul et véritable ami son médecin traitant, Dimitri, qui dans un premier temps a le tort de le prendre en affection.

Le malade imaginaire est difficilement gérable et Dimitri donnerait tout pour s’en débarrasser définitivement, surtout que sa femme commence à être sérieusement agacée de ce patient envahissant qui va jusqu’à s’inviter à dormir chez eux.

titina_1.png

TITINA

de Kajsa Naess
the_island.png

THE ISLAND

de Anca Damian
harvest.png

HARVEST

de Ely Dagher
mini_ver.png

MINI-VER

de Ariane Buhbinder
logo_inverse

Chargement...