3. EN RECHERCHE DE FINANCEMENT

Le roman d'Antoine Doinel
225 minutes

Le Roman d’Antoine Doinel est un spectacle conçu sur base des cinq films que François Truffaut a consacré à ce personnage qui est son double cinématographique.
Antoine Doinel court.
Il fuit sa famille, il fuit l’école, puis aussi le couple, le travail, la société toute entière…
Joyeusement, Antoine Doinel court. Pour échapper à tout, pour rejoindre celle qu’il aime, et un peu aussi par goût de la fuite….

Pandore
Couleur  -  52 minutes

PANDORE est une série ancrée dans ses personnages, qui mêle suspense et émotion. L'intrigue y dévoilera sa complexité couche par couche. Un thriller humain au coeur de Bruxelles, qui ouvre des débats de société.

PANDORE raconte le combat entre une juge d'instruction et un homme politique. Cet affrontement met en scène deux personnages dépassés par des problématiques intimes dans une arène publique.

L'ORIGINE DU MONDE
Couleur  -  90 minutes

Jean-Louis, quarante ans, réalise en rentrant chez lui que son coeur ne bat plus.

Est-il encore vivant ? Est-il mort ? Comme en sursis, il enquête, s’inquiète. Ni son ami vétérinaire, ni sa femme Valérie ne trouvent de réponse pour endiguer sa panique. Seule la “holistique-life-coach” de Valérie se fait fort d’aider Jean-Louis.

Mais pour cela, il devra suivre ses indications et remonter à la source de ses problèmes : sa mère, ou plus précisément le sexe de sa mère qu’il devra prendre en photo…

Le grand voyage de Georges Poisson
52 minutes

Ce soir du 31 décembre, Georges Poisson, le gardien du phare du Crabe Abandonné, a invité Marinette et Lucienne pour fêter la nouvelle année. Dehors, c’est la tempête.
304 marches plus haut, Georges n’est pas là. Sa barque n’est pas là. Si sa barque n’est pas là, c’est inquiétant. C’est qu’il est parti. Parti ? Mais où ?
Parfois un petit imprévu dérègle notre routine, il nous emmène ailleurs, dans l’imaginaire, vers l’inconnu, vers la grande aventure.

Ouragan
90 minutes

OURAGAN, c’est l’histoire d’une nuit d’insomnie risible mais initiatique. Celle d’Abdeslam, livreur de nouilles à vélo. Seul dans son appartement, il s’enfonce dans son fauteuil. Il a presque disparu.
Il ne sait plus l’heure qu’il est. Pas important. L’appartement tremble par intermittence. Ligne de métro à proximité. Il a l’habitude. Il ne calcule pas.
Son prénom n’a jamais été facile à porter. Depuis hier, plus que jamais. C’est curieux car Abdeslam en arabe signifie “porteur de paix”.

MERE COURAGE ET SES ENFANTS
90 minutes

Alors que l'Allemagne entre en guerre, Bertolt Brecht, exilé en Scandinavie, écrit "Mère Courage" dont il fera ensuite, la paix revenu, une mise en scène qui fera date dans le théâtre européen de l'après-guerre. S'inspirant du roman "Les aventures de Simplicius Simplicissimus" de Grimmelshausen, il situe la pièce pendant la guerre de Trente ans qui opposa catholiques et protestants, brossant en douze tableaux tantôt comiques, tantôt dramatiques, tantôt cyniques, ou bouleversants, les pérégrinations d'Anna Fierling, cantinière tirant sa carriole de champ de bataille en champ de bataille, de Pologue en Bavière.

Le champ de bataille
80 minutes

En adaptant le roman de Jérome Colin Le Champ de Bataille, Denis Laujol nous offre un spectacle sur l’amour familial où les sentiments sont à vif, comme sur un champ de bataille. Un spectacle qui questionne la violence sociale, notamment produite par l’école et la famille, mais qui n’est jamais dénué d’espérance car il est porté par une plume pleine de tendresse et de dérision.
Un spectacle destiné aux parents et à leurs enfants, qui devraient se reconnaître dans cette observation tendre et hilarante de la mutation adolescente.

Silent Disco
70 minutes

À l’origine des projets de Gurshad Shaheman, il y a toujours la réalité comme lecture subjective du monde. L’artiste franco-iranien puise son inspiration dans des récits intimes, dans le vécu, autant le sien que celui des autres. Dans la lignée directe de ses projets précédents, Silent disco interroge la construction de l’identité et l’appartenance au monde. Le spectacle se penche plus spécifiquement sur la sortie de l’adolescence, ce moment-charnière où l’intériorité est à la fois en crise et en sur-affirmation. Moment où l’on découvre souvent l’amour, mais aussi la souffrance.

La Revue (Goslain Alexis)
120 minutes

.« La Revue » est un spectacle théâtral belge de création uniquement.

Cette création implique l’engagement de professionnels du spectacle tels que deux metteurs en scène, un chorégraphe, sept comédiens, quatre danseurs, deux créateurs de costume, un scénographe, un créateur lumière….

La Revue, c’est de la parodie politique et du divertissement tel qu’on le voit à la télévision. L’exercice impose que l’on passe en revue une série d’événements grands et petits, de ces choses parfois insignifiantes avec le recul mais qui pourtant ont fait la une des gazettes ou les ragots de comptoir du plat pays. Les éléments nécessaires au bon équilibre de La Revue sont : rythme, efficacité, rire et beauté.

LES ENFANTS
80 minutes

Dans un petit chalet de la côte britannique, Hazel et Robin, un couple d’ingénieurs nucléaires à la retraite, vivent paisiblement. Le cataclysme mondial qu’ils ont traversé a décimé une partie de la population, mais n’a pas l’air d’avoir trop affecté leur existence. Ils sont anglais. So British.
Même si la nourriture est suspecte, l'électricité rationnée, et qu’il faut se vérifier les radiations avec un compteur Geiger, même s’ils saignent facilement du nez, ils conservent un semblant de normalité : Robin est fermier, tandis que Hazel pratique le yoga.
Quand Rose, une ancienne collègue qu’ils n’ont pas vu depuis 38 ans, se présente soudainement à leur porte, leur vie et leur couple vont s’en trouver perturbés…

ether_after.png

ETHER/AFTER

de Armel Roussel
comment_je_suis_devenu_un_super_hero.jpg

COMMENT JE SUIS DEVENU SUPER-HEROS

de Douglas Attal
ballon_bandit.png

BALLON BANDIT

de Didier Poiteaux
notre_dame_de_paris_debroux_thierry.png

NOTRE DRAME DE PARIS

de Thierry Debroux
logo_inverse

Chargement...