Belgique

Ma voix t'accompagnera
Couleur  -  90 minutes

Leurs voix guident les pensées et peuvent recomposer une réalité. Fabienne et Christine, médecins anesthésistes aux Hôpitaux St Luc, sont les “Princesses” de l’hypnose chirurgicale en Belgique. Cette relation patient-médecin, qui remet au centre un lien humain souvent abimé par la médecine moderne et les cadences infernales, invite à une irruption singulière: celle de l’imaginaire.

Et si nous pouvions partager ce que vivent les patients, si nous pouvions voir où ils voyagent pendant que les chirurgiens s’activent autour des corps?

Te Deum
1 minutes

“Als de goede God mij tot zich roept en vraagt ‘Wat deed je met de talenten die ik je gaf?’, dan toon ik hem de partituur van mijn Te Deum, en dan zal hij een genadevolle rechter voor mij zijn.” Met het Te Deum, “de trots van [z]ijn leven”, schreef Bruckner een groots opgevat werk “voor koor, soli en orkest, met orgel ad libitum”. Gustav Mahler doorstreept deze laatste aanduiding in zijn persoonlijke partituur en verving die met een vleugje humor door “voor engelentongen, Godzoekers, gekwelde harten en in vuur gereinigde zielen”. Bruckners extatische lofprijzing van God vindt een waardige evenknie in de zelden uitgevoerde Tweede symfonie.

Beethoven for kids
1 minutes

«Apprenez la vertu à vos enfants : elle seule pourra les rendre heureux!» Beethoven avait tort : plus de deux siècles après, sa musique fait toujours autant le bonheur des petits et des grands. Après le succès du concert familial autour du Shéhérazade de Rimski-Korsakov, Alain Altinoglu en propose un autre cette saison. La formule permet aux enfants (dès 6 ans) de découvrir les secrets de l’orchestre et de la musique classique en compagnie de leur famille ou de leurs amis. Le directeur musical guidera cette fois l’Orchestre et le public de la Monnaie dans l’œuvre de Beethoven, dont les symphonies étaient plus grandioses, plus complexes et plus empreintes d’émotions que ce à quoi ses contemporains étaient habitués.

Beethoven 1 & 3
1 minutes

Plus que tout autre, Ludwig van Beethoven est le compositeur qui a radicalement changé la musique. L'intégrale de ses neuf symphonies donne à Alain Altinoglu la superbe opportunité d'illustrer cette évidence. Schumann soutenait que le «génie de Beethoven» pouvait être démontré «sur base de sa Première symphonie ...» Quand Beethoven fait résonner cette oeuvre à Vienne, le monde a beaucoup changé dans la foulée de la Révolution française. La Première garde des liens avec l'idéal classique de Mozart et Haydn, mais marque déjà une certaine prise de distance avec le genre symphonique, y compris dans son accord d'ouverture. Pour Beethoven, la voie était ouverte vers sa Sinfonia Eroica , une œuvre charnière sans égal par son ton et son amplitude.

Beethoven Ouverture
1 minutes

« La musique est une révélation supérieure à toute sagesse ou philosophie », estimait Beethoven. Révélation et découverte seront au cœur du programme de concert festif qui ouvre la nouvelle saison de la Monnaie et en annonce quelques grands thèmes. Ainsi, l’Ouverture Coriolan de Beethoven est servie en guise d’apéritif puissant à l’intégrale de ses symphonies programmée cette saison. Le Concerto pour deux pianos de Bruch témoigne du souci constant de mettre sous les feux de la rampe du cycle de concerts, des musiques moins connues mais pas moins remarquables, et Tableaux d’une exposition - de Moussorgski / Ravel - est une référence claire à la touche russe de la programmation lyrique de fin de saison.

Music Hole
Couleur  -  100 minutes

Francis, petit comptable officiant dans un cabaret miteux de Charleroi, a des soucis conjugaux avec Martine, son épouse. Après une violente dispute, il se réveille un matin pour découvrir la tête décapitée de sa moitié dans son propre congélateur. C’est le point de départ macabre et loufoque d’un polar burlesque parfumé de « gueuze » bien fraîche, de musique tzigane, sous fond de déni de la désagrégation du couple, où vont se croiser toutes les variétés de névroses et de folie.

Austral
Couleur  -  90 minutes

Au bout du monde, trois hommes affrontent la mer australe et ses légendes. Ils quittent leur famille, bravent le froid et les tempêtes pour ravitailler les pêcheurs isolés dans les îles meurtrières de l’extrême sud du Chili et emporter le fruit de leur récolte.

Tous sont exilés de leur terre natale et s’accordent sur l’importance de perpétuer leur métier de tradition et de partage fraternel, menacé d’extinction. Mais alors que ANDRES cherche à se faire un nom dans le milieu et que Claudio quitte progressivement la profession pour vivre au plus près de sa famille, Guillermo tente de se rapprocher de son nouveau foyer en luttant contre l’appel d’une mer sauvage qui l’attire inexorablement.

De Bësch
Couleur  -  300 minutes

Qui a tué Jenny Engel ?

Le corps inanimé de la jeune adolescente est découvert dans la forêt qui encadre le village de Manscheid, dans le nord du pays.

Luc Capitani, le policier délégué sur place, est originaire du sud minier et a fort à faire avec la mentalité locale.

Secondé par Elsa Ley, une jeune policière locale, il se retrouve rapidement emmêlé dans une intrigue compliquée où tout n'est que faux-semblant et où chaque habitant en sait plus qu'il ne veut bien en dire.

Au fil de l’enquête, Luc Capitani devra non seulement traquer un meurtrier, mais aussi casser une mentalité, un système où beaucoup de gens se manipulent au nom du "bien-être commun".

Geluck, 40 ans sur les écrans
Couleur  -  65 minutes

C’est l’un des Belges les plus connus de France. Humoriste, chroniqueur, auteur, le père du Chat enchaîne depuis des années les plateaux des télévisions belges et françaises. Cet automne, cela fera 40 ans que le Bruxellois a démarré sa carrière télévisuelle.
A l’occasion de cet anniversaire, ce documentaire retrace son impressionnante épopée télévisuelle depuis ses débuts en 1978. Au travers d’archives cultes, de témoignages d’amis et de collègues, « Geluck, 40 ans sur les écrans » rend hommage à une personnalité belge de premier plan dont le talent n’a cessé de briller depuis quatre décennies.

Pourquoi Jessica a-t-elle quitté Brandon?
90 minutes

« La scène se passe dans un Café Starbucks. Les clients profitent d'une ambiance lounge un peu bas de gamme, idéale pour bavarder autour d'une boisson chaude choisie parmi une large sélection. Jessica et Brandon se sont installés au fond du café, à côté de la baie vitrée. Et c'est là que Jessica a cette phrase terrible : « Brandon, ou bien tu me parles, ou bien je te quitte. »...

la-monnaie-ndiwndq2nja1ma.jpg

Victor Frankenstein

de Karine Birge
screen_shot_2018-06-11_at_16.45.11.png

Rater, mieux rater encore

de Hervé Piron
l_empreinte-du-vertige2-site_01.jpg

L'empreinte du vertige

de Angèle Baux Godard
la-monnaie-mju3oduzodexmq.jpg

Don Pasquale

de Laurent Pelly
logo_inverse

Chargement...