ITALIEN

TRILOGIA DA PONTE
635 minutes

La Monnaie fait le pari de représenter les trois opéras de Wolfgang Amadeus Mozart et du librettiste Lorenzo Da Ponte dans cette nouvelle conception sous forme de trilogie, comme s’il s’agissait d’une comédie humaine en trois volets.

Tous les événements de la Trilogia Mozart Da Ponte ont lieu à l’intérieur d’un immeuble dans lequel vivent et évoluent les personnages. Les focus successifs sur la vie fourmillante de cet immeuble donnent peu à peu à voir Le nozze di Figaro, Così fan tutte et Don Giovanni comme une série de fiction, une saga familiale. Progressivement, nous en apprenons davantage sur les personnages qui la composent et sur ce qui les relie.

CALIBRO 9
120 minutes

Milan: Fernando, fils de Ugo Piazza, est un brillant avocat de la défense dont la mère, Nelly, a tout mis en œuvre pour le l’élever à l’inverse de son père, un gangster déplorable.

Lorsque 100 millions d’euros disparaissent dans une fraude télématique et que le principal suspect est le client de Fernando Piazza, son nom risque de le compromettre dangereusement. Surtout si l’entreprise fraudée cache en réalité l’activité criminelle la plus puissante du monde, la «mafia ndrangheta».

Milano, Platì, Francfort, Toronto, Melbourne et Anvers ne sont que quelques-uns des mouvements que Fernando est obligé de faire dans ce qui deviendra le jeu dangereux de sa vie.

Giovanna d’Arco
120 minutes

Il n'est jamais trop tard pour découvrir une première production de la Monnaie autour d'un opéra de Giuseppe Verdi! Giovanna d’Arco est le septième opéra du compositeur. Il s’inspire de la vie de Jeanne d’Arc, même si les faits historiques sont surtout dépeints en d’impressionnants tableaux soutenus par le chant choral et que la Pucelle d’Orléans y est mise principalement en avant dans son statut d’héroïne. Malgré sa grande qualité musicale, cet opéra est rarement joué de nos jours et n'avait jamais été interprété à la Monnaie, au cours de sa pourtant longue histoire. Cette lacune sera comblée les 12 et 16 octobre 2019 par une performance concertante dirigée par le spécialiste italien Giuliano Carella.

titina_1.png

TITINA

de Kajsa Naess
the_island.png

THE ISLAND

de Anca Damian
harvest.png

HARVEST

de Ely Dagher
mini_ver.png

MINI-VER

de Ariane Buhbinder
logo_inverse

Chargement...