Français

HORS JEU
90 minutes

Elles se connaissent depuis trente-quatre ans.
L’une dit qu’elle est la meilleure amie de l’autre, l’autre juste une bonne copine.
L’une est auteure, l’autre est comédienne.
L’une est fan de foot, l’autre coupe la télévision dès qu’elle aperçoit un ballon rond.
L’une fait du théâtre pour s’évader, l’autre pour dénoncer.
L’une veut réaliser le spectacle de sa vie, l’autre le fait en attendant mieux.
L’une rêve de Kevin De Bruyne, l’autre de sauver le monde.
Aucune des deux ne fera ce qu’elle imaginait.
Un spectacle où on ne sait pas bien ce qui est vrai et ce qui est faux
Un spectacle avec Eden Hazard et Michel Lecomte dans leur propre rôle.
Un spectacle où Eden parle du sens de la vie et donne des conseils de lecture

LES ANTIPODES
90 minutes

"Les Antipodes" est un spectacle de théâtre en résidence dans différents lieux de création. Dans une salle d'écriture, 6 scénaristes, 2 assistant.e.s, et 1 showrunner sont réunis à la recherche de la prochaine histoire qui va révolutionner la face du monde. Un film ? Une série ? Un mythe ? Une commande ? Peu importe, ou presque... Du moment qu'on se raconte des histoires.
​Toute civilisation (société) repose sur des mythes. Alors aujourd'hui, au nord comme au sud, à 20, 30 ou 50 ans, quelle grande histoire allons-nous raconter ?

CONTES NUS
90 minutes

Contes nus, c’est un conte sans fard, pour du beurre, entrecoupé de questions, de tentatives de réponses, de petits films qui témoignent du temps qui passe, du vent qui souffle, des vagues qui ne ralentissent pas : en musique, en poème, en mouvement, vivant.
C’est une histoire débridée, peut-être celle du monde où nous barbotons, en chantant, en aimant, en créant des yeux de cyclones, fuyant les faux semblants ou s'en enveloppant le mieux qu'il peut, se tenant au chaud dans le carnaval des mots.

ETRANGE VALLEE
90 minutes

Passionnante est l’époque, géantes sont les modifications sur l’existant, incroyables sont les nouveaux espace-temps. Etrange étrangeté ! J’ai eu envie d’un spectacle qui traiterait ce sujet, ni technophobe ni glorifiant, un regard interrogeant. Julia Huet Alberola. 3023. Ancienne Europe. Mo, jeune cyborg en quête de mémoire et de lien avec les humains, vit dans un endroit peuplé de câbles et de poussière. Une nuit, alors que l’électricité manque, Mo perd sa carte mémoire et ses souvenirs ainsi que la connaissance du Monde telle qu’il l’avait apprise. Pour retrouver les données perdues, Mo enfile ses baskets intelligentes et se connecte à son système.

J'AI UNE EPEE
90 minutes

Après Violences présentée au Kunstenfestivaldesarts en 2021, la nouvelle création J’ai une épée est l’un des sommets de ce mystère , celui de l’enfance. Croisant l’enquête de terrain, la fiction et une écriture de plateau qui se trame à la jonction du son, de la scénographie, du texte et du corps, la metteuse en scène et performeuse cherche moins à « regarder les enfants » selon une logique qui, sous couvert de nouvelle attention à donner, demeure celle du ciblage des identités, mais commence par « regarder comment on regarde les enfants ».

KUNG FU
90 minutes

Emilie Guillaume est comédienne. Mais cela ne lui suffit pas. A la sortie de l’école, il lui reste quelques centaines d’euros qu’elle claque dans un aller simple pour la Chine. Elle s’inscrit à l’école du cirque de Pékin, la seule qui accepte les étrangers. Surtout s’ils sont capables, comme Emilie, de faire un salto arrière sur place. En Chine, elle perfectionne son kung-fu. Puis devient cascadeuse. Elle pratique plusieurs arts martiaux différents, au rythme de quatre heures par jour. Wushu (Kung-fu moderne à mains nues et avec sabre, nunchaku, lance...), trickz (acrobatie martiale), silat, boxe, catch, wing chun, taekwondo, escrime… Mais son vrai truc, c’est le nunchaku, qu’elle transporte dans son sac à main.

LA BANDE SUR LA LANDE
90 minutes

La Bande sur la Lande" est une création théâtrale tout public, qui s'adressera plus particulièrement aux adolescents. Il raconte l'histoire d'une bande d'adolescent.es qui rompt avec l’ordinaire et qui recrée une mini-société dans un espace hors du temps. "La Bande sur la Lande" cherche à dresser le portrait intense d’une jeunesse submergée par ses rêves et ses désirs à la dérive et qui cherche à rouvrir son horizon, en utilisant des moyens d'affranchissement qui ne peuvent se passer d'une certaine violence.

NEUF MOUVEMENTS POUR UNE CAVALE
90 minutes

Neuf mouvements pour une cavale est une tragédie moderne, celle de la vie et de la mort des paysans, de l’abandon du monde rural, à travers l’histoire – réelle - d’un fermier, Jérôme Laronze, abattu par un gendarme à l’issue d’une cavale de neuf jours à l’âge de 36 ans. Ce texte en neuf mouvements - les 9 jours que dure la cavale - mêle mythe et normes agricoles, puçage généralisé et histoire intime, pour dire la violence qui peut s’exercer sur un individu et sur le groupe dont Jérôme Laronze faisait partie, celui des paysans.

QUADRILLE
90 minutes

Il s’agit d’une complète création à tous les niveaux artistiques et techniques
Le texte original de Sacha Guitry date des années 30.
Le choix d’un jeune metteur en scène permet d’apporter une modernité à cette écriture brillante, élégante et drôle mais un peu datée. Remonter « Un Guitry » n’est pas anodin. Il est surnommé le Molière du 20éme siècle, notre volonté est qu’il soit aussi celui du 21éme siècle. Nous réunissons pour cela tout le savoir faire de nos artistes, de nos artisans et de nos techniciens.

Ce travail sera le fruit de nombreuses semaines de réflexion entre les différentes parties afin de mener conjointement ce projet à bien.
Tout le travail de création se fait intégralement intra-mura.

IVANOV
90 minutes

C’est une société au bord du gouffre dans laquelle nous entraîne Tchekhov, faite d’hommes et de femmes à l’esprit petit-bourgeois, qui s'ennuient et s'enlisent, hypocrites, roublards, antisémites, avides d'argent, de plaisirs et de ragots.
Au sein de cette société à l’arrêt, Ivanov, homme de contradictions et de paradoxes, incapable d'aimer, ruiné financièrement, souffre et se débat. Au pied du mur de son impuissance coupable, cette lutte l'épuise. Rongé d'ennui, dévoré par la culpabilité et désespérément seul, il veut comprendre ce qui lui est arrivé, ce qui lui arrive et ce qui arrive au monde qui est le sien, qu'il ne reconnaît pas ou plus et auquel il n'adhère pas ou plus. Tout au long de la pièce il cherche les raisons de tout cela.

Les oeuvres que nous soutenons

logo_inverse

Chargement...