Maxime Le Forestier, 50 ans de carrière cette année… Un artiste accompli… Une icône de la chanson française… et fier de l’être…
Des chansons qui ont accompagné nos vies, et la vie de plusieurs générations, et qui les accompagnent encore…
De « San Francisco » à « Restons amants » en passant par « Mon frère », « Né quelque part », « Ambalaba », « Passer ma route » ou encore « L’homme au bouquet de fleurs », Maxime Le Forestier nous enchante par la chaleur et la douceur de sa voix, par son inspiration humaniste et poétique, par la sonorité de ses guitares et ses mélodies imparables, par ses textes ciselés comme un orfèvre, jouant de la langue française avec une délectation toujours renouvelée…
Mais c’est aussi un homme qui cultive un certain art de vivre, loin du strass et des paillettes de ce métier, ne se sentant jamais aussi bien peut-être que dans sa maison de campagne acquise il y a 40 ans au cœur du Vendômois au sud de Paris dans le Loir-et-Cher, où il vient d’ailleurs d’écrire son nouvel album, réalisé avec son fils Arthur… Un environnement où l’on se défait volontiers des connexions aux ordinateurs et aux smartphones…
Un homme de famille, très attaché à Fabienne, son épouse depuis près de 35 ans, et à ses deux fils, Philippe et Arthur, mais aussi un homme d’amitié fidèle, notamment avec Jacques Weber, Julien Clerc ou encore Philippe Lafontaine, rencontré à l’époque d’un certain « Cœur de loup »…

MAXIME LE FORESTIER, L'ENCHANTEUR

Couleur  -  52 minutes
Langue du tournage: 
Début du tournage: 
08/21
Fin du tournage: 
12/21
Durée de tournage: 
20 jours
Copie Zéro: 
09/2022
Lieux de tournage:
 Belgique et France

Partagez ce film

Les oeuvres que nous soutenons

txt.jpg

TXT - LES CONFESSIONS D'UN ASTROPHYSICIEN

de Paul-Jean Vranken
the_chapel.jpg

THE CHAPEL

de Dominique Deruddere
dalva_2.png

L'AMOUR SELON DALVA AKA DALVA

de Emmanuelle Nicot
logo_inverse

Chargement...