Brigitte Baillieux découvre le texte de Mireille Bailly, en participant au Jury du Prix des metteurs en scène CED-WB. Elle a un coup de foudre pour l’écriture drôle et cinglante, l’insolence, cette manière de chambouler le dedans et le dehors où une peine d’amour devient un couteau planté dans le coeur.

Mireille Bailly explique que le point de départ de cette écriture est une émotion, celle d’une mère dont l’enfant quitte le nid : « voilà le départ de ce grand voyage : une émotion. Une émotion que j’ai tissée, cousue, décousue, raccommodée, une émotion que j’ai creusée, déterrée, une émotion qui en a entrainé d’autres et qui aujourd’hui m’amène devant vous. »
La pièce aborde de manière sensible et absurde le grand déchirement qui surgit quand les enfants quittent définitivement leur famille pour voler de leurs propres ailes et ce sur fond de différences sexuelle et sociale.

L’idée est née de monter LE DEPART en unissant les forces et compétences de la Compagnie Pop-Up et de La Maison éphémère : Axel De Booseré et Guy Theunissen comme acteurs, Maggy Jacot à la scénographie et Brigitte Baillieux, à la mise en scène.

LE DEPART

80 minutes
Première le: 
28/07/21
Pays de la première: 
Langue de la représentation: 
Début des répétitions: 
04/21
Fin des répétitions: 
07/21

Partagez ce film

Les oeuvres que nous soutenons

silent_treatment.png

THE SILENT TREATMENT

de Caroline Strubbe
mastemah.jpg

MASTEMAH

de Didier Daarwin
titina_1.png

TITINA

de Kajsa Naess
logo_inverse

Chargement...