Six ans après le succès de leur Mamma Medea, Tom Lanoye et Christophe Sermet se retrouvent pour jeter un regard neuf sur l'un des classiques de Shakespeare: Le Roi Lear.
L'écrivain flamand transforme le vieux roi en une femme et place l'intrigue dans un cadre très contemporain. L'action se déroule au cœur du monde financier international moderne, un espace virtuel où l’être humain est mis à rude épreuve paie physiquement la facture.

La reine Lear dirige un empire commercial démesuré. Elle convoque ses trois fils pour le partage supposé d’un immense héritage. Mais avant que cela ne se fasse, cette figure matriarcal imposante et étouffante exige que chacun de ses fils lui déclare son amour avec ses propres mots. L'un d'entre eux, Cornald, refuse cependant de verser dans cette exercice de flatterie et fuit vers un pays en voie de développement pour y mettre en œuvre le concept de microcrédit.

Ainsi commence la tragédie. A la fois dans une atmosphère de turbulence financière et de tempête climatique. Le jeune Cornald n’y survit pas tandis que le reste de la «famille Lear» se déchire et que l'entreprise est taillée en pièces par la concurrence.

Tom Lanoye parvient à conserver intactes la force brute et la violence du Roi Lear de Shakespeare. Dans sa mécanique narrative, la langue, le langage est plus central que le texte. Un langage de chair et de sang, sur des charbons ardents, qui remue les corps.

La reine Lear

120 minutes
Pays de la première: 
Langue de la représentation: 
Début des répétitions: 
09/18
Fin des répétitions: 
01/19

Partagez ce film

ether_after.png

ETHER/AFTER

de Armel Roussel
comment_je_suis_devenu_un_super_hero.jpg

COMMENT JE SUIS DEVENU SUPER-HEROS

de Douglas Attal
ballon_bandit.png

BALLON BANDIT

de Didier Poiteaux
notre_dame_de_paris_debroux_thierry.png

NOTRE DRAME DE PARIS

de Thierry Debroux
logo_inverse

Chargement...