"Ce qui arrive, ici" raconte l’histoire d’un lieu. Ce lieu fut un salon, une forêt, un lac, sera une mer, une autre maison, une autre forêt. Peut-être.

Au centre du projet: un espace qui se transforme à travers le temps. Est-ce les habitants de cet espace (humains, animaux, végétaux) qui le transforment ou l’espace qui transforme ceux qui le traversent ? Nous voulons faire exister l’histoire de ce lieu où co-existent des situations appartenant à différentes époques. Cet «Ici» est exploré à travers un kaléidoscope temporel quasi infini. Les acteurs s’ancrent dans cet espace qui se déplie, se replie et se déploie à nouveau. Le spectacle s’apparente tour à tour à un collage en trois dimensions et à un jeu d’illusionniste faisant apparaître et disparaître certains éléments. Nous explorons l’articulation entre le temps et l’espace.

De multiples circonstances et temporalités se croisent. Cette pluralité s’édifie à partir de souvenirs personnels ou empruntés, réels ou imaginés, d’expériences vécues ou extraites de nos lectures et films préférés, inspirées d’œuvres picturales, de photos de nos albums familiaux ou idéaux fixés par les plus grands photographes. Ici, se superposent mémoire personnelle et collective pour créer ce voyage à travers le temps.

Nous nous attachons aux simples gestes, aux scènes quotidiennes constitutives de nos existences, à notre temps mais aussi au temps de l’univers, à cette universalité de l’immensément grand, à nos cosmogonies individuelles – mythologie de notre être au monde. Nous questionnons nos modes de vie. Ce qui demeure, ce qui survient, ce qui disparaît, ce qui arrive.

Ce qui arrive, ici

120 minutes
Première le: 
09/10/18
Pays de la première: 
Langue de la représentation: 
Début des répétitions: 
11/17
Fin des répétitions: 
10/18

Partagez ce film

Les oeuvres que nous soutenons

silent_treatment.png

THE SILENT TREATMENT

de Caroline Strubbe
mastemah.jpg

MASTEMAH

de Didier Daarwin
titina_1.png

TITINA

de Kajsa Naess
logo_inverse

Chargement...