Valerie Ebuwa

SUMMERTIME
50 minutes

Thierry Smits nous revient juste à temps pour le solstice d’été avec une nouvelle création destinée à nous faire oublier le temps d’une cinquantaine de minutes les moments difficiles de l’année écoulée. L’année 2020 a en effet été le théâtre d’une expérience traumatisante dont l’échelle internationale restait encore inédite à notre ère. Malgré cela, nous avons été témoin de l’incroyable volonté des êtres humains à rester en contact et créer du lien. Tout cela sans se départir d’un seul souhait : « vivement nous revoir ».
Summertime est donc à la fois une occasion créée pour se réunir de nouveau et également un projet de recherche dont les objets centraux sont la chaleur solaire et chromatique, l’amplitude du mouvement et les relations humaines qui s’en nourrissent.

TOUMAI VISION 3
50 minutes

Toumaï, en langue gorane, veut dire « espoir de vie ». C’est le surnom d’un crâne fossile découvert au Tchad en 2001. C’est à ce jour la plus lointaine trace de vie humaine trouvée sur terre, 7 millions d’années.

De tout temps cet espoir de vie perdure prenant tour à tour des formes toujours plus inattendues. Dans sa prochaine création Thierry Smits en s’emparant de la question du bouleversement économique et climatique en cours cherche de nouvelles formes de résiliences à travers une communauté humaine qui aurait survécu à l’effondrement.

TOUMAI VISION 2
50 minutes

Toumaï, en langue gorane, veut dire « espoir de vie ». C’est le surnom d’un crâne fossile découvert au Tchad en 2001. C’est à ce jour la plus lointaine trace de vie humaine trouvée sur terre, 7 millions d’années.
De tout temps cet espoir de vie perdure prenant tour à tour des formes toujours plus inattendues. Dans sa prochaine création Thierry Smits en s’emparant de la question du bouleversement économique et climatique en cours cherche de nouvelles formes de résiliences à travers une communauté humaine qui aurait survécu à l’effondrement.

TOUMAÏ
90 minutes

"C'est un spectacle qui se déroule sur fond d'effondrement systémique et qui sera construit en différents chapitres convoquant différentes modalités de vivre la catastrophe pour ses interprètes. Un travail est mené sur le dispositif qui joue le rôle d'acteur de la pièce également. Ce spectacle est une création in situ permettant d'inclure entièrement le spectateur dans un environnement esthétique riche et complexe.

silent_treatment.png

THE SILENT TREATMENT

de Caroline Strubbe
mastemah.jpg

MASTEMAH

de Didier Daarwin
logo_inverse

Chargement...