Nilda Martinez

Lichens
90 minutes

Fascinée depuis toujours par l’animation en tant qu’art du mouvement, Karine Ponties s'inspire du « Conte des contes », film d'animation russe couronné de Youri Norstein, condensé de poésie dans lequel résonne l’histoire du 20ème siècle, pour la création d'une pièce où la réalité poétique naît des oppositions de réalités créées par le montage ou les métamorphoses. C’est une pièce non narrative pour six interprètes, de six scènes distinctes, chacune portant son grain particulier, travaillé dans l’épaisseur de l’image. Un paysage diaphane, composé de figures archétypales, un minotaure, une petite fille et sa corde à sauter ; un coin terreux, d’où émergent le détail de muscles et d’os ; une salle de bain qui se retourne sur elle-même…

titina_1.png

TITINA

de Kajsa Naess
the_island.png

THE ISLAND

de Anca Damian
harvest.png

HARVEST

de Ely Dagher
mini_ver.png

MINI-VER

de Ariane Buhbinder
logo_inverse

Chargement...