Lucon Nicolas

CE QUI VIT EN NOUS
70 minutes

Au beau milieu d’un espace inconnu, un jeune homme amnésique tente de rassembler des bribes de souvenirs pour y trouver la raison de sa présence. Une infirmière le rejoint mais ne parvient pas à l’éclairer sur sa situation. Après diverses hypothèses absurdes, le rideau se lève sur la réalité : il s’agit d’une salle d’autopsie. Ce qui vit en nous est une comédie chantée dans laquelle chacun des personnages pose la question de la mort et de son omniprésence dans l’esprit de tout être vivant. Tour à tour, ils dressent à leur façon le portrait de cette sensation d’« inquiétante étrangeté », comme la nommait Freud. Elle est le lieu où le quotidien se mue en ombre et où le vivant et l’inanimé entrent en collusion. Elle se loge ainsi dans tout ce qui nous est familier.

VILLA DOLOROSA
110 minutes

"Qu'est ce que j'peux faire ? J'sais pas quoi faire" pourrait être l'antienne des enfants de la famille, ironiquement dénommée, Freudenbach (ruisseau de joie). Irinia, Macha, Olga et André doivent leurs prénoms à des parents rossophiles admirateurs de Tchekhov. Dans leur monde, où leur culture ne leur semble d'aucune aide, puisqu'à l'ère du matérialisme effréné il n'y a plus de place pour l'utopie, ils semblent tous vaincus par l'apathie, incapables de donner un sens à leurs vies, de trouver le bonheur ou quelque apaisement. D'anniversaire en anniversaire, Irina, éternelle étudiante ayant du mal à quitter son lit, se plaindra de la musique, des invités, des cadeaux reçus...

titina_1.png

TITINA

de Kajsa Naess
the_island.png

THE ISLAND

de Anca Damian
harvest.png

HARVEST

de Ely Dagher
mini_ver.png

MINI-VER

de Ariane Buhbinder
logo_inverse

Chargement...