Eric Cutler

Les contes d’Hoffmann
120 minutes

Après une vie consacrée à l'opérette, Jacques Offenbach a composé son premier véritable opéra peu avant sa mort. Le poète allemand Ernst.T.A Hoffmann en est le protagoniste principal à travers trois de ses propres histoires. Celles de ses romances avec la "poupée" Olympia, la malade incurable Antonia et la malfaisante courtisane Giulietta qui échouent irrémédiablement à cause d’un décalage entre rêve fragile et réalité cruelle. La Monnaie présentera fin d’année une nouvelle production de cette œuvre qui, par son lyrisme mélancolique nourri d'espoir et d’idéaux brisés du personnage, est devenue un véritable classique à titre posthume.

Lohengrin
270 minutes

En réalité, ce Lohengrin est un phénomène complètement nouveau pour la conscience moderne ! » Richard Wagner entrevit lui-même le caractère innovant de son sixième opéra, achevé en 1848, année marquée par les révolutions. Bien qu’encore classé parmi ses « opéras romantiques », cette œuvre annonce déjà clairement sa nouvelle vision du drame musical. La légende médiévale du Chevalier au cygne y devient une révélation sur l’amour véritable et inconditionnel. Notre directeur musical Alain Altinoglu, qui a précédemment dirigé cette œuvre à Bayreuth, sera le garant de la qualité musicale, tandis qu’ Olivier Py, déjà connu à la Monnaie pour ses prestigieuses mises en scène des Huguenots et de Hamlet, n’éludera pas la facette politico-révolutionnaire de Wagner.

Les oeuvres que nous soutenons

silent_treatment.png

THE SILENT TREATMENT

de Caroline Strubbe
mastemah.jpg

MASTEMAH

de Didier Daarwin
titina_1.png

TITINA

de Kajsa Naess
logo_inverse

Chargement...