Enea Scala

BASTARDA!
1 minutes

La Monnaie:

Une Reine Vierge avec de nombreux «favoris» masculins, un enfant bâtard devenu une monarque glorifié: la figure d'Elizabeth I Tudor (1533-1603) fascine depuis des siècles les historiens, poètes, dramaturges, peintres et compositeurs. Gaetano Donizetti a également consacré pas moins de quatre opéras à l'époque élisabéthaine: Elisabetta al castello di Kenilworth (1829) ; Anna Bolena (1830) ; Maria Stuarda (1834) et Roberto Devereux (1837).

Les contes d’Hoffmann
120 minutes

Après une vie consacrée à l'opérette, Jacques Offenbach a composé son premier véritable opéra peu avant sa mort. Le poète allemand Ernst.T.A Hoffmann en est le protagoniste principal à travers trois de ses propres histoires. Celles de ses romances avec la "poupée" Olympia, la malade incurable Antonia et la malfaisante courtisane Giulietta qui échouent irrémédiablement à cause d’un décalage entre rêve fragile et réalité cruelle. La Monnaie présentera fin d’année une nouvelle production de cette œuvre qui, par son lyrisme mélancolique nourri d'espoir et d’idéaux brisés du personnage, est devenue un véritable classique à titre posthume.

Les oeuvres que nous soutenons

txt.jpg

TXT - LES CONFESSIONS D'UN ASTROPHYSICIEN

de Paul-Jean Vranken
the_chapel.jpg

THE CHAPEL

de Dominique Deruddere
logo_inverse

Chargement...