Didier De Neck

DERNIERE RECOLTE
90 minutes

Une ferme dans le Hainaut. Un père wallon, une mère flamande. Dans la baraque, ça gueulait sévère dans une langue, puis dans l'autre. Dans cette ambiance entre culture de patate et élevage de cochons, deux gamins grandissent. Yann revient après plusieurs années ; Piet, lui, est resté. La mère est morte et le père – malade - s'accroche à la vie. Le ferme survit grâce à la seule force de Piet, lui qui n'est jamais parti. Mais pour combien de temps ? Que faire quand on a rompu les amarres et que la vie nous amène à revenir là où on ne voudrait plus mettre les pieds ? Qu'a-t-on le droit de dire et que doit-on taire quand on est celui qui a fui ? Quel mot mettre sur la disparition des paysages de notre jeunesse ?

River
80 minutes

«River, c’est l’histoire d’une maison.

Cette maison se trouve dans un jardin au fond duquel coule une rivière. C’est une grande et vielle maison qui appartient à la même famille depuis plusieurs générations.
Dans cette maison, on a vécu et comme on y a vécu, cette maison, ce jardin, cette rivière sont beaucoup plus que de simples lieux, ce sont des lieux auxquels s’accrochent des souvenirs (…)
Dans quelques heures, cette maison sera vendue et une autre famille viendra y vivre, ce sera de nouvelles histoires et de nouveaux souvenirs. Mais en attendant, ceux qui sont là, sont venus pour dire adieu à ces lieux qui n’existeront bientôt plus que dans leurs mémoires.»

L'ABATTAGE RITUEL
90 minutes

Gorge Mastromas est un salaud et l’assume. Il a l’argent et le pouvoir. Adolescent, Gorge est aimable et prévenant, mais jamais la vie ne le récompensera de sa gentillesse. Au contraire, elle va le confiner aux seconds rôles : il est transparent, invisible... A 20 ans, tandis que son employeur est au bord de la ruine, une chance unique s’offre à Mastromas de faire partie du camp des vainqueurs. Il ne s’embarrasse plus des convenances, et s’approprie ce qui lui plaît, jusqu’à devenir un des chefs d’entreprise les plus prospères du monde... Quitte à surfer sur la morale. L’empire de Gorge Mastromas, il le bâtit sur trois règles d’or : 1. Quand tu veux quelque chose, prends-le, 2. La seule chose requise pour prendre ce que tu veux c’est ta volonté absolue et ta faculté de mentir, 3.

silent_treatment.png

THE SILENT TREATMENT

de Caroline Strubbe
mastemah.jpg

MASTEMAH

de Didier Daarwin
logo_inverse

Chargement...