Chloé Winkel

MADEMOISELLE AGNES
90 minutes

"J'en ai marre de ces artistes. Ces parasites qui enchaînent les bourses, qui élèvent les petites aventures fades qu'ils ont entre eux au statut de drame intime et engagé. »
Agnès ne mâche pas ses mots. Elle n’a ni sa langue, ni sa plume en poche. Tenant un blog culturel influent, elle n'hésite pas à « dire la vérité » et dézingue ses semblables, son fils musicien compris.
Personne ne sort épargné de ses emportements, pas même les rares amis qui lui restent, et dont elle prend plaisir à exhiber mensonges et contradictions.
Mais Agnès a une faiblesse : l'amour. Celui qu’elle porte à un artiste plus jeune qu'elle, qui vit à son crochet en bavassant sur l'art conceptuel, et à qui elle pardonne trop, aveuglée par son désir.

ELOGE DE L'ALTERITE
120 minutes

En s’appuyant sur deux textes importants nés du Studio du Théâtre Océan Nord (un atelier de réflexion permanent regroupant acteurs et metteurs en scène autour de la nécessité du théâtre) Isabelle Pousseur écrit une conférence-spectacle à travers laquelle elle souhaite raconter, selon différents angles, son rapport personnel à l’altérité. Le premier de ces textes est une CONFERENCE SUR L’ALTERITE dans laquelle elle envisage l’altérité à partir de la position du metteur en scène en direction de quatre de ses rencontres les plus importantes : l’auteur, l’acteur, le personnage et le spectateur. Le deuxième texte s’appelle JE TOMBE AMOUREUSE DES AUTEURS et se présente sous une forme plus théâtralisée que le premier.

Les oeuvres que nous soutenons

logo_inverse

Chargement...