Adrien Drumel

La Ville des Zizis
90 minutes

Six hommes enterrent le septième….Une histoire qui commence mal. Mais ces copains réunis par ce triste évenement ne se sépareront pas tout de suite. Que faire ensemble pour déjouer le manque? Eline Schumacher part d'une pensée personnelle : son père n'a pas d'amis, elle a peur qu'il n'y ait personne à son enterrement. Empreinte des références masculines d'un cinéma culte ou des pochettes de vinyles à succès, elle fantasme sur scène les amis du club de foot, de l'école, du bar, du service militaire ou du bureau que son père n'a pas. Et si c'était ce groupe qui avait besoin de son père pour être heureux et non le contraire?

Ravachol
90 minutes

Je fais chier les cons, c'est d'utilité publique.

Néron
120 minutes

Néron a été placé au pouvoir par sa mère. À vingt ans il décide de s’affranchir de toute tutelle et de mettre sa puissance au service de son désir, sans fixer de limite à sa jouissance. Il ne reculera devant aucun scrupule, aucune transgression. Sexe et pouvoir, individu et collectivité, désir et responsabilité ... Néron entend rendre compte de ce moment ambivalent et délicat dans les relations entre les générations, où la jeunesse prend le pouvoir et où elle va devoir inventer ses propres valeurs et traduire sa puissance fraîchement acquise, fruit de la conquête ou du leg, en choix et en actes.

Les oeuvres que nous soutenons

silent_treatment.png

THE SILENT TREATMENT

de Caroline Strubbe
mastemah.jpg

MASTEMAH

de Didier Daarwin
titina_1.png

TITINA

de Kajsa Naess
logo_inverse

Chargement...